Fotolia_26357920_Suubscription_XL-89890_203x203

5 pièges à éviter pour faire votre Roadmap Produit

Le job de Product Manager est beaucoup plus facile quand on évite les pièges décrits dans cette article. Si vous suivez ces conseils, vous gagnerez en efficacité et en productivité et vous serez bientôt ravi de ne plus commettre des erreurs qui coûtent cher. Et au passage, vous serez bien plus à l’aise dans votre travail au quotidien.

Promettez-vous de NE PAS :

1) Confondre Product Marketing et Product Management

En tant que Product Manager, vous devez réfléchir aux futurs produits de votre entreprise, construire des Roadmaps compétitives et vous assurer qu’elles suscitent l’adhésion des forces de ventes. Ne passez pas votre temps à faire du support aux ventes ni à préparer les présentations marketing pour les clients. N’acceptez les meetings clients que si vous en retirerez des inputs pour votre Roadmap. Sinon, expliquez votre roadmap au Product Marketing et laissez-le faire leur travail.

2) Laisser les bonnes idées envahir votre roadmap

Evitez d’étudier plusieurs idées par jour… et de n’en implémenter aucune. Votre roadmap produit n’est ni un catalogue d’inventions, ni la liste de ce qu’on pourrait faire si on avait le temps et le budget dans un monde idéal. C’est une liste limitée de produits et de fonctionnalités qu’il faut faire pour des raisons précises que vous, Product Manager, avez analysées, comprises et validées.

3) Micro-manager la R&D

L’un de mes préférés… penser que votre responsabilité est engagée si les livraisons de « vos produit » sont retardées. Faux ! Si vous sentez arriver des retards, ne vous mettez pas à harceler les développeurs en espérant qu’ils iront plus vite. C’est peine perdue, et la certitude de perdre la confiance de la R&D. De même, si la R&D livre en temps et en heure, ne vous mettez pas particulièrement en avant : vous n’y êtes pas pour grand’chose.

4) Vouloir tout modéliser

Dans des business aussi complexe  que la technologie, il n’est possible de faire des business plans que si l’on accepte de ne pas tout modéliser. Les montagnes de chiffres imbriqués les uns dans les autres ne convainquent personne.

5) Oublier certains interlocuteurs

Erreur qui peut coûter cher à votre plan produit et à vous-même… La roadmap fait la synthèse entre de nombreuses parties prenantes qui jouerons un rôle clé dans la décision de lancement et/ou dans la mise en œuvre du produit : Direction Générale, R&D, Ventes, bien sur, mais aussi Ingénierie, Déploiement, Opérations, Finances, Logistique, etc. Mettez vous en contact le plus tôt possible avec toutes ces composantes et vous gagnerez beaucoup de temps par la suite, lorsqu’il faudra prendre les décisions !